• 13-06-2019

    17:08:41 - Vente de cacao suspendue: un accord inédit entre le Ghana et la Côte d’Ivoire

    La Côte d'Ivoire et le Ghana refusent de vendre leur cacao en dessous de 2 600 dollars la tonne. Pour ce faire, les deux pays suspendent les ventes de la récolte 2020-2021. Une décision historique prise au terme de deux jours de négociations à Accra.RFI

  • 13-06-2019

    17:07:51 - Mali: tirs français contre un véhicule jugé suspect, trois civils tués

    L'information a été révélée sur les réseaux sociaux. Les faits se seraient produits samedi dernier, sur l'axe Lerneb - Ras-el-Ma. L’état-major à Paris ne donne pas plus de précisions, mais confirme que 3 civils, dont un adolescent, ont bien été tués par un tir français dans la région ouest de Tombouctou.Que faisait ce détachement de Barkhane à cet endroit ? L’état-major ne le révèle pas et ne donne aucune indication sur l'unité impliquée dans la mort de ces 3 civils. La zone proche du lac de Faguibine est connue pour être un secteur où opèrent des jihadistes d'Aqmi, et la région de Tombouctou est toujours considérée comme la zone d'action de la katiba al-Furqan.En revanche, l'état-major précise que les militaires ont tiré sur un véhicule qualifié de « suspect », « qui avait refusé de se soumettre à un contrôle ». Après plusieurs tirs de sommation, le véhicule n'a pas obtempéré et les éléments français ont procédé à un tir destiné à le stopper.« Le pick-up transportait une grande quantité de carburant dans des fûts placés à l'arrière et a explosé, entraînant la mort des occupants », assure l'armée française. Ce véhicule a-t-il été confondu avec une voiture-suicide ? C'est très possible tant cette menace est fréquente dans la zone.Début février, un véhicule vraisemblablement piégé avait explosé avant d'atteindre son objectif, à la périphérie de Tombouctou, et surtout le 10 mars dans le secteur d'Akabar, les soldats de Barkhane avaient échappé de peu à une attaque-suicide. Un véhicule avait explosé à seulement 30 mètres, faisant 6 blessés à des degrés divers.Une attaque-suicide a lieu toutes les trois semaines en moyenne dans la zone de responsabilité (AOR) de l’opération Barkhane. Toute apparition de véhicule à proximité des soldats a tendance à faire monter la tension.Par ailleurs, les militaires expliquent qu'ils doivent stopper le véhicule à une distance suffisante pour ne pas risquer d'être blessés par le souffle de l'explosion (les militaires appellent cela le « rayon de létalité »). Mais généralement il n'y a qu'un seul conducteur à bord des véhicules-suicides, cette fois c'est une famille qui a trouvé la mort : le père de famille âgé de 48 ans, un chauffeur de 19 ans, et un mineur de 12 ans, selon les réseaux sociaux. Une enquête interne a été ouverte par l’armée francaise. RFI

  • 13-06-2019

    17:06:46 - Massacre de Sobane au Mali: deuil national de trois jours et premières sanctions

    Au Mali, un deuil national de trois jours est décrété en hommage aux victimes. C'est ce qui a été décidé hier, mercredi 12 juin, en Conseil des ministres. Le Premier ministre Boubou Cissé, qui s'est rendu dans le village de Sobane suite au massacre de 35 personnes dimanche, et après concertation avec le président malien, a annoncé les premières sanctions. Le gouverneur de la région de Mopti est révoqué. D'autres mesures sont attendues.RFI

  • 13-06-2019

    17:06:14 - Violences contre l'opposition du CNL au Burundi: HRW tire la sonnette d'alarme

    Human Rights Watch a publié un rapport mercredi 12 juin pour dénoncer les violences perpétrées à l'encontre de membre de l'opposition au Burundi. L'ONG craint que ces violences se multiplient dans les mois à venir alors que les élections présidentielles sont prévues l'année prochaine. Le directeur de Human Rights Watch pour l'Afrique centrale, Lewis Mudge, interpelle le conseil de sécurité de l'ONU qui doit se réunir ce vendredi 14 pour évoquer le cas du BurundiRFI

  • 21-05-2019

    21:16:27 - Gabon : l’enquête sur le trafic de kezavingo se poursuit après la suspension de hauts cadres de l’administration

    Une dizaine de hauts cadres de l'administration gabonaise ont été « suspendus de leurs fonctions et responsabilités à titre conservatoire », dans le cadre d'une enquête en cours après la saisie et la disparition de plusieurs cargaisons de kezavingo, un bois précieux notamment prisé en Asie.Jeudi soir, la porte-parole du gouvernement, Nanette Longa-Makinda, annonçait la « suspension de leurs fonctions et responsabilités à titre conservatoire » de plus d’une dizaine de cadres, au vu de leurs « complicités actives et passives intolérables » dans le cadre d’une vaste enquête sur un trafic de kevazingo, un bois précieux semblable au bois de rose. Récemment, 353 containers « placés sous mains de justice » depuis fin février-début mars ont disparu de leur site.Jeune Afrique

  • 21-05-2019

    21:15:38 - Gabon : Alassane Ouattara chez Ali Bongo Ondimba, l’apaisement après les relations tumultueuses

    Alassane Dramane Ouattara (ADO) était en visite mercredi 15 mai à Libreville, où il a rencontré son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba (ADO). Après une période délicate, la relation entre les deux hommes semble de nouveau au beau fixe.Le chef de l’État ivoirien a effectué une visite « d’amitié et de travail » au Gabon sur « le renforcement de la coopération bilatérale ainsi que sur les questions régionales, internationales et d’intérêt commun », selon les termes des deux protocoles présidentiels.Jeune Afrique

  • 21-05-2019

    21:05:09 - Tunisie : l’expert de l’ONU Moncef Kartas remis en liberté provisoire

    L’expert onusien Moncef Kartas a été remis en liberté provisoire, mardi 21 mai, par la chambre des mises en accusation près la Cour d’appel de Tunis. Si l'enquête et l'instruction se poursuivent, la décision a surpris, après l’intransigeance montrée dans un premier temps par la justice tunisienne. Jeune Afrique

  • 15-05-2019

    18:55:42 - Tunisie : Ben Ali s’adresse directement aux Tunisiens pour la première fois depuis son exil

    Mounir Ben Salha, avocat de Zine el Abidine Ben Ali, avait laissé planer le suspense mardi soir en annonçant que l'ex-président s’adresserait aux Tunisiens. Plutôt qu'une intervention orale, il s’est finalement contenté de publier le lendemain sur sa page Facebook une lettre attribuée à l’exilé de Riyad. Jeune Afrique

  • 15-05-2019

    18:55:07 - À Koigouma, dans le nord du Mali, le retour des réfugiés se fait sous le contrôle d’anciens jihadistes

    Alors que l’accord de paix tarde à être appliqué, des initiatives locales se lancent dans le nord du pays où anciens jihadistes et représentants de l’administration malienne et de l’ONU travaillent de concert pour venir en aide aux populations. Reportage à Koigouma, dans la région de Tombouctou. Jeune Afrique

  • 11-05-2019

    20:12:10 - RDC: l'écroulement du mur d'une église fait 5 morts

    Une famille a perdu cinq de ses membres, dans la nuit de vendredi à samedi, dans l'effondrement du mur d'une église à Bukavu, dans l'est du pays.L'éboulement, à l'origine du drame, est occasionné par les fortes pluies qui se sont abattues dans la commune de Bagira.Un témoin a indiqué à l'AFP que "deux corps seulement viennent d'être repêchés", celui du père et du jeune fils. BBC

  • 11-05-2019

    18:57:28 - RDC : les dessous de l’arrestation de Ne Muanda Nsemi, de retour en prison deux ans après son évasion

    Ne Muanda Nsemi, le chef de la secte Bundu dia Kongo, a été incarcéré à la prison de Makala, à Kinshasa, ce vendredi, deux ans après son évasion spectaculaire. Il était réapparu en public mardi, à la surprise générale, lors d'une conférence de presse du CNSA. Les services de renseignement estiment que, durant sa cavale, il se cachait à la frontière entre la RDC et l'Angola et se serait également rendu au Congo-Brazzaville. Jeune Afrique

  • 11-05-2019

    18:56:34 - Le classement des 100 Africains les plus influents, reflet de l’Afrique d’aujourd’hui

    Jeune Afrique publie son premier classement des 100 Africains les plus influents. Un palmarès 2019 basé sur des critères très stricts, mais qui devrait susciter son lot de commentaires.Dernier-né d’une permanente volonté d’innovation, notre premier classement des 100 personnalités africaines les plus influentes, qu’elles vivent et travaillent sur le continent ou ailleurs, est enfin en ligne. Ce palmarès est sans précédent, puisque celui que nous avons publié en mai 2018 se limitait à 50 personnalités vivant obligatoirement en Afrique.Un milliard d’Africains répartis entre 54 pays, mais seulement 100 noms choisis en fonction de critères très précis dans une préliste qui en comptait près de 300. L’exercice était périlleux, il a donné lieu à de vifs débats au sein de la rédaction, et suscitera, nous nous en félicitons, moult commentaires. Avec méthode, mais aussi une dose de subjectivité, inévitable dès lors qu’il s’agissait d’évaluer et de comparer le pouvoir de personnalités venant d’univers – et donc répondant à des critères d’influence – différents : des arts aux affaires et du sport à la politique, en passant par la société civile ou la mode et les nouvelles technologies. Jeune Afrique

  • 11-05-2019

    18:55:51 - Trafic de bois au Gabon : les vastes ramifications du « réseau kevazingo »

    Depuis février, les autorités gabonaises ont découvert plusieurs cargaisons de kevazingo, un bois précieux, prêtes à être exportées frauduleusement. Récemment, 353 containers ont tout simplement disparu du port d’Owendo. Depuis l’interdiction de coupe de ce bois précieux en mars 2018, le kevazingo ne cesse de faire l’objet d’un vaste trafic.Jeune Afrique

  • 01-03-2019

    16:19:49 - Jibin Cao, président Northern Africa Huawei : « Nous avons confiance en notre capacité à rester un leader »

    Accusations d’espionnage, concurrence internationale, ambitions continentales, le dirigeant n’a aucun tabou. En exclusivité pour Jeune Afrique, Jibin Cao, chargé de la moitié nord du continent lève le voile sur sa stratégie.

  • 01-03-2019

    16:17:14 - Sénégal-Mauritanie : Eiffage et Saipem construiront le terminal gazier de Grand Tortue-Ahmeyim

    L'entreprise française Eiffage, associée à Saipem, filiale de l'italien Eni, a remporté un contrat à 350 millions d'euros pour la construction des infrastructures du terminal gazier offshore à la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie.

  • 01-03-2019

    16:16:28 - Télécoms – Mobile World Congress : « L’Afrique a la capacité de sauter les étapes »

    Représentants politiques, marques et fournisseurs d'accès : tous les grands acteurs des télécoms actifs en Afrique et dans le monde entier étaient réunis cette semaine à Barcelone, pour le Mobile World Congress.

  • 01-03-2019

    16:15:49 - L’innovation africaine cherche des partenaires de confiance au Salon de l’Agriculture de Paris

    La dizaine de start-up africaines présentent au Salon International de l’Agriculture de Paris est en campagne. Invitée par Digital Africa, elles misent sur le numérique pour renouveler le secteur, mais doivent encore gagner la confiance des acteurs du monde rural.

  • 01-03-2019

    16:15:20 - Assainissement budgétaire : la Banque mondiale octroie 200 millions de dollars à Libreville

    Ce deuxième appui budgétaire de la Banque mondiale au Gabon vise à aider Libreville dans la mise en œuvre de son plan de relance économique.

  • 14-10-2018

    17:13:14 - Trump promet de punir Ryad si le meurtre de Khashoggi est avéré

    Donald Trump a déclaré samedi à la chaîne CBS que les Etats-Unis infligeraient une "sévère punition" à l'Arabie saoudite s'il est confirmé que le journaliste dissident saoudien Jamal Khashoggi a été assassiné à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul. Latribune.fr

  • 14-10-2018

    17:11:28 - Portugal : Remaniement après la démission du ministre de la Défense

    Le Premier ministre portugais a remanié son gouvernement après la démission du ministre de la Défense et la finalisation du projet de budget 2019, changeant les titulaires de quatre ministères dans la perspective des élections générales prévues l'année prochaine. Latribune.fr