Cameroun : « Tara », la mascotte du CHAN 2020, suscite l’ire des internautes

Image Description
Sport
« Tara », la mascotte choisie par le comité d’organisation du championnat d’Afrique des nations (CoChan) pour vendre l’image de la compétition.

De nombreux acteurs de la scène publique camerounaise ont exprimé leur déception après la présentation, le 14 décembre, de « Tara », la mascotte du prochain championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020). Le comité d’organisation se défend mais ses arguments peinent à convaincre au sein de l’opinion.


Quel animal représente « Tara », la mascotte choisie par le comité d’organisation du championnat d’Afrique des nations (CoChan) pour vendre l’image de la compétition ? La question est à l’origine d’une polémique qui divise actuellement les internautes camerounais et le comité d’organisation de la compétition, qui vient d’en faire la proposition à la Confédération africaine de football (CAF).

Car si pour les membres du CoChan, il ne fait pas l’ombre d’un doute que « Tara », de son nom de baptême, est un lion, les Camerounais y voient tout sauf ce félin « roi de la forêt » que l’on associe à l’image de l’équipe nationale de football de leur pays. Depuis sa présentation, des railleries, objections et protestations fusent de toutes parts pour rejeter le choix fait par le jury du concours organisé pour désigner la mascotte du CHAN.


« Une horreur »

« Un totem », « une horreur », « effrayante »… En mois de 24 heures, les réactions autour de la mascotte « Tara » ont enflammé la toile, animée par des internautes qui rivalisent d’humour pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis de ce choix. « Une mascotte est par essence gaie, susceptible de s’amuser et d’amuser les enfants, pas d’effrayer. Or c’est la sensation que Tara donne. Mais qui peut nier qu’il y a au moins une laide personne dans son entourage ? On finit par s’y habituer non ? », ironise ainsi le journaliste Martin Camus Mimb sur Facebook.


Jeune Afrique


AfricaWeb is an independent journalism company dedicated to in-depth reporting and high-quality investigative about the issues that matter most to Africans.

Sur le meme sujet