L'Union africaine honore l'ex-professeur Calestous Juma

Image Description
Sciences
L'ex-professeur Calestous Juma honoré par l’Union Africaine

En mémoire et en l'honneur du professeur Calestous Juma, l'un des illustres Fils de l'Afrique, dont le discours sur l'histoire de la science, de la technologie et de l'innovation en Afrique est incomplet tant qu’on y mentionne pas son nom, la Commission de l'Union africaine et le NEPAD nouvellement appelé « Agence de l’Union Africaine pour le développement en Afrique, AUDA », ont établi un dialogue dénommé  « Calestous Juma sur l’innovation et les technologies émergentes ».

Ce dialogue  a été lancé à la fin de l’année dernière lors du forum scientifique en Afrique du Sud par la professeure Sarah Anyang Agbor, Commissaire des ressources humaines, de la science et la technologie à l’Union Africaine.

Selon elle le Commissaire, le dialogue « Calestous Juma sur l'innovation et les technologies émergentes » vise non seulement à honorer la mémoire du regretté professeur Juma, mais également à construire son héritage et à promouvoir la réalisation de son rêve pour l'Afrique et le monde, en établissant une plate-forme dynamique de générations futures, de groupes de réflexion, de scientifiques, de chercheurs, de dirigeants et de praticiens du développement pour faire de l’Afrique le berceau de la science, de la technologie et de l’innovation.

«Nous nous sommes assurés dès le départ que l'Agenda 2063 s'appuie sur l'éducation, la science, la technologie et l'innovation», a-t-elle déclaré, Sarah Anyang Agbor, Commissaire des ressources humaines, sciences et technologie à l'Union africaine.



Qui est le professeur Calestous Juma et pourquoi est-il honoré par l’Union Africaine?

L'ex-professeur Juma, d’origineKenyanne était une personnalité de renommée internationale dans l'application de la science, la technologie et l'innovation au développement durable dans le monde entier. Il a été co-président du groupe de haut niveau de l'Union africaine sur les technologies émergentes et a contribué aux travaux de l'UA sur l'éducation, la science, la technologie et l'innovation.

Le Professeur Juma est né le 9 juin 1953 et est malheureusement décédé le 15 décembre 2017. Au moment de son décès, il était professeur de pratique du développement international et directeur du projet Science, technologie et mondialisation à la Harvard Kennedy School aux États-Unis. Il a également été directeur de l’innovation agricole des écoles en Afrique, un projet financé par la Fondation Bill et Melinda Gates.

Le regretté professeur Juma était également membre de nombreuses initiatives mondiales et africaines. Il a été co-président du groupe d'experts scientifiques de renom africains et de la diaspora qui ont mis au point l'innovation science-technologie pour l'Afrique 2024 (STISA).

L’ex-professeur Juma était un conseiller de nombreux gouvernements africains, de l'Union Africaine, du COMESA et de la SADC. Ses publications et conseils appropriés ont abouti à l’élaboration de politiques en matière de biodiversité, de changement climatique, de science, de technologie et d’innovation et à la mise en place d’un certain nombre d’institutions nationales compétentes en Afrique.

Outre ses contributions en tant qu'écrivain, journaliste, enseignant, penseur, chercheur, conseiller, universitaire et analyste, le professeur Calestous Juma souhaitait ardemment que l'Afrique et les pays en développement appliquent la science, la technologie et l'innovation aux réformes économiques et institutionnelles afin que les pays africains  rejoignent de manière compétitive le marché mondial.

 Article écrit par Gabrielle Nina Mitch

AfricaWeb is an independent journalism company dedicated to in-depth reporting and high-quality investigative about the issues that matter most to Africans.

Sur le meme sujet