Présidentielle 2018 au Cameroun: Faut-il condamner le soutien de Ségolène Royal à Paul Biya ?

Image Description
Monde
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles Arctique et Antarctique

Ségolène Royal, ambassadrice des Pôles, s’affranchit de l’autorité du Quai d’Orsay pour continuer à voyager en Afrique et soutenir l’actuel président camerounais, Paul Biya, candidat pour la sixième fois aux prochaines présidentielles.

Le 13 juillet 2018, Ségolène Royal était à Bagangte, ville au centre du Cameroun, pour le 2ème comité de pilotage « Femmes et développement durable » . Elle en a profité pour apporter un soutien au candidat Paul Biya qui venait d’annoncer sa candidature à la présidentielle. Elle arborait un boubou à l’effigie du candidat, en dehors de la prudence qu’exigent les déplacements d’officiels français à l’étranger.

Y aura-t-il une condamnation de ce geste inopportun et mal venu ?

Cest une photo indite Il montre Sgolne Royal  gauche montrant un pagne du parti RDPC o leffigie de Paul Biya est mise en valeur galement tenu par Clestine Ketcha Courtes  droite sur la photo La femme politique franaise et son hte la maire de la ville de Bangangt sourient Pas certains utilisateurs dInternet Au-dessus ou en dessous de limage affiche et repose ce samedi matin sur Facebook de nombreux opposants ou critiques du rgime Biya attaquent lancienne candidate  llection prsidentielle franaise

Ségolène Royal à gauche montrant un pagne du parti RDPC (où l'effigie de Paul Biya est mise en valeur) également tenu par Célestine Ketcha Courtes (à droite sur la photo).

Mondafrique.com

AfricaWeb is an independent journalism company dedicated to in-depth reporting and high-quality investigative about the issues that matter most to Africans.

Sur le meme sujet