African Banker: Afreximbank sacrée meilleure banque africaine de l'année

Image Description
Banques
La Banque africaine d’export-import Afreximbank sacrée meilleure banque africaine de l'année.

La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a reçu à Malabo le prix de la banque africaine de l'année lors de la cérémonie des banquiers africains 2019, qui s’est tenue en marge des assemblées  annuelles de la Banque africaine de développement (BAD).

Les lauréats de l’édition 2019 des Trophées African Banker, ont été annoncés lors d’un prestigieux dîner de gala, à Malabo, en Guinée équatoriale.

C’est le vice-président exécutif du développement commercial et des services bancaires aux entreprises d’Afreximbank, Monsieur Amr Kamel qui a fièrement reçu le prix au nom de la Banque.

Selon les organisateurs, Afreximbank  a, au cours des 18 derniers mois, lancé un certain nombre de produits révolutionnaires. A les en croire, le prix de la Banque africaine de l'année est décerné à la banque en Afrique qui a démontré une performance élevée sur plusieurs métriques et qui a considérablement modifié le paysage bancaire en s'adressant à de nouveaux clients, en proposant de nouveaux services et en contribuant à la croissance à travers un secteur financier plus fort.

La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) est la principale institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. La Banque a été créée en octobre 1993 par des gouvernements africains, des investisseurs privés et institutionnels africains et des investisseurs non africains.

Plusieurs autres récompenses dont le prix du gouverneur de l’année, de la Banque d'investissement de l'année et de la Banque de détail de l'année ont été décernées respectivement à la banque centrale, l’ABSA et Ecobank.

CBE est l’un des plus gros bénéficiaires du financement financé par Afreximbank, en particulier de sa facilité de liquidité pour le commerce en contre-cyclique, en vertu de laquelle elle a eu recours à ce financement lors des récentes réformes économiques en Égypte.

Par Gabrielle Nina Mitch

 

 


AfricaWeb is an independent journalism company dedicated to in-depth reporting and high-quality investigative about the issues that matter most to Africans.

Sur le meme sujet